Synagogue de Thionville

Levé à 5h du matin, je prépare mon matériel et prend la route pour Cattenom où la mariée se prépare avec ses proches. L’excitation est palpable, Johanna enfile sa robe et se fait quelques retouches de maquillages en souriant devant le miroir. Mon reportage commence fort avec de beaux moments d’émotion !

 

Je devance la mariée et me dirige vers la synagogue de Thionville où je trouve Benjamin faisant les cents pas au rythme des répétitions de la chorale. Pendant la signature de la Ketoubah, je me cache derrière une porte entrouverte et réussit à saisir quelques clichés rares.

 

Le mariage commence, la course du photographe aussi ! Les déclenchements de l’appareil sont rythmés par la belle musique de la chorale, les 7 bénédictions et le brisement de verre final. Après avoir perdu plusieurs litres d’eau, je me prépare pour la suite et continue mon parcours de l’artiste combattant !

 

Après le cocktail, les mariés s’éclipsent pour une ballade romantique en tête à tête dans le jardin de Mondorf au Luxembourg, loin des regards indiscrets. Sauf celui du photographe bien sûr !

 

Quelques centaines de clichés plus tard, nous retrouvons les invités dans la salle du Casino et la soirée démarre, rythmée par les plats délicieux, la musique et les danses juives, qui se dévergondent peu à peu à mesure que la nuit s’installe. Et c’est à 3h du matin que le couple se sert une dernière part de la pièce montée.

 

Epuisé mais satisfait, je reprends la route pour Strasbourg, en repensant avec joie aux dernières 24 heures !